G-V7LM64BDM2
 
Ménage écolo
Entreprise écologique
rue Abel Hovelacque
place d'italie
place d'italie
Ménage écolo
Entreprise écologique

Réduire notre dépendance du Toxiscore

Après le Nutri-Score, ce système d’étiquetage nutritionnel instauré en 2016, les produits ménagers attendent leur propre dispositif d’information des consommateurs sur leurs composants depuis plusieurs années. Mais il faudra patienter encore au minimum deux ans pour savoir quels sont les produits d’entretien les plus dangereux pour la santé et l’environnement.

Après le Nutri-Score, ce système d’étiquetage nutritionnel instauré en 2016, les produits ménagers attendent leur propre dispositif d’information des consommateurs sur leurs composants depuis plusieurs années. Mais il faudra patienter encore au minimum deux ans pour savoir quels sont les produits d’entretien les plus dangereux pour la santé et l’environnement.
Stop aux produits toxiques | A Votre Bonheur | Paris

Détergents, désinfectants, nettoyants, lessives… Depuis les années 1950, nous vivons avec toutes sortes de produits d’entretien ménager. Toujours plus nombreux et spécialisés, ils rendent de nombreux services. Mais sont-ils pour autant sans danger pour notre santé et l’environnement ? Difficile de trancher cette question dans la mesure où leur composition exacte n’apparaît pas sur les packagings.

Prenons le cas du Destop, le déboucheur de canalisations de la multinationale Reckitt Benckiser, au cœur d’une actualité tragique dans une crèche lyonnaise. Certes, il est indiqué sur le bidon (en très petits caractères) qu’il contient de l’hydroxyde de sodium (soude caustique) et de l’hydroxyde d’ammonium (ammoniaque). Et des pictogrammes préviennent de ne pas l’ingérer, ni de se toucher les yeux si les mains sont entrées en contact avec le liquide. Mais rien n’indique la dangerosité à long terme des composants du Destop, ni si d’autres composants sont présents, et, si c’est le cas, s’ils présentent un risque pour la santé.


« d’améliorer la lisibilité de l’étiquetage des produits ménagers pour réduire les risques liés à leur utilisation, par exemple avec un étiquetage de type toxiscore ». À terme, celui-ci proposera une classification de A à E et de vert à rouge, en fonction la dangerosité du produit.


Des entreprises en croisade

À côté des multinationales de l’entretien, plusieurs TPE proposent depuis quelques années des produits ménagers plus respectueux de l’environnement et de la santé des usagers et de leur salariés.


2 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
repassage
A Votre Bonheur | Services écologique | Paris