G-V7LM64BDM2
 
Ménage écolo
Entreprise écologique
rue Abel Hovelacque
A
place d'italie
Rechercher

Medinilla

Dernière mise à jour : janv. 8

Originaire des forêts tropicales des Philippines, la Medinilla fleurit superbement de la fin de l’automne au début du printemps en longs panicules de petites fleurs charnues, réunies en grappes roses retombantes. Son grand atout est d’offrir à votre maison un port altier des plus décoratifs .


A Votre Bonheur vous présente la plante Medinilla , une plante d'intérieur de printemps . Demandez votre devis Services à domicile Paris >>>
MEDINILLA

Fiche d’entretien


Dans la mesure où aux Philippines le Medinilla pousse dans une atmosphère humide, chez-vous mieux vaut lui réserver des conditions similaires : Une forte hygrométrie, des températures de 18 à 25° et la voici bonne aise !

Exposition :

Lumière solaire mais indirecte pour lui éviter le dessèchement, donc de préférence en intérieur.

Arrosage :

Pour maintenir son degré d’humidité au niveau le plus élevé, bassinez ses feuilles et pulvérisez dessus un peu d’eau non calcaire. Réitérez souvent l’opération et privilégiez de la terre acide, qui retiendra au mieux son besoin en eau. Mieux déposez le pot sur un lit de gravier humide, l’évaporation sera propice à cette beauté pour son épanouissement.

Erreurs de culture :

L’exposer à l’extérieur n’est pas indiqué, dans votre jardin elle risque un coup de soleil qui peut lui être fatal. Vous pouvez la placer dans une pièce plus fraîche l’hiver, pour respecter son repos hivernal, sans toutefois l’exposer à une température en dessous de 13°. Comme toute plante calcifuge, le Medinilla a le calcaire en horreur, veillez à l’en préserver.


Maladies et nuisibles :

Les ennemies mortelles du Medinilla sont les araignées rouges et les cochenilles.

  • S’il baigne dans une atmosphère trop sèche, elles installent leurs quartiers au revers de ses feuilles. Vous repérerez facilement les cochenilles, car elles déposent des agrégations de boucliers cireux ou de petits amas blancs cotonneux.

Conséquences : Ces parasites pompent la sève pour s’en nourrir, nuisant à son développement voire l’étouffent carrément.

Solution : Eliminer celles qui se collées au feuillage, en tamponnant avec un coton imbibé d’alcool le dessous des feuilles.

  • Pour les araignées rouges même topo ! Brumisez souvent le feuillage car elles se plaisent quand l’atmosphère est bien sèche. Quant aux maladies, la plus grande crainte du Medinilla est le pourrissement en cas de substrat trop humide.


Le Medinilla Magnifica est actuellement l’une des plantes les mieux appréciées en appartement, un bien bel avenir pour cette nouvelle variété nommée “Flamenco”. Ses fleurs roses tiennent aisément deux mois sur la plante !


Si vous êtes à la recherche de jardinage d'intérieur , demandez votre devis personnalisé >>>



2 vues

Posts similaires

Voir tout

La Tulipe