G-V7LM64BDM2
 
Ménage écolo
Entreprise écologique
rue Abel Hovelacque
A
place d'italie
place d'italie
Ménage écolo
Entreprise écologique

La Tulipe

Dernière mise à jour : 2 févr.

Spécial St Valentin

Les tulipes forment un genre de plantes herbacées de la famille des Liliacées, qui compte une centaine d'espèces originaires des régions tempérées chaudes de l'Ancien monde. Plusieurs espèces sont largement cultivées comme plantes ornementales et ont donné lieu à la création de plusieurs milliers de variétés.

A Votre Bonheur vous présente la Tulipe , une fleur idéale à offrir pour la St Valentin.  Demandez votre devis Services à domicile Paris >>
TULIPE | A Votre Bonheur | Paris

Fiche d'entretien


Emplacement et exposition :

La tulipe craint l'humidité stagnante et n'aime pas le vent, surtout les variétés qui ont une hampe florale élevée.

Coupez les fleurs fanées après la floraison et attendez que les feuilles jaunissent pour arracher les bulbes qui pourront ainsi se reconstituer. Nettoyez les et stockez les au frais et au sec jusqu'à leur nouvelle plantation à l'automne.


Date de semis/plantation :

Le semis est possible, sous châssis froid, en automne, mais cette technique de multiplication reste une affaire de spécialiste car il faudra attendre plusieurs années avant de voir des tulipes fleurir.

La plantation des bulbes se fait de fin septembre à fin novembre à 10-20 cm de profondeur et d'écartement. La division des bulbes, en été durant la période de repos végétatif, tous les 2 ou 3 ans permet de multiplier la plante.


Maladies et parasites :

  • Pourriture : Divers champignons provoquent le ramollissement et le brunissement des bulbes lorsque les conditions de culture sont inadéquates (sol très humide et compact) ou à la suite de l’activité d’insectes piqueurs-suceurs. Les bulbes attaqués sont rapidement détruits.

  • Criocère du lis : Caractérisée par sa couleur rouge vif et sa prédilection pour les lis et les fritillaires, cette chrysomèle de moins de 1 cm de long, est nuisible par sa larve qui déchiquette les feuilles et perce les boutons floraux.

  • Limaces : Par temps humide durant la saison, limaces et escargots peuvent provoquer quelques trous sans gravité dans les feuilles, mais au début de leur croissance, les petites limaces grises (loches) sont capables d’anéantir l’intégralité de la nouvelle pousse d’un grand nombre de bulbes à fleurs, surtout les espèces estivales.

  • Mouche des narcisses : À la fin du printemps, les adultes, qui ressemblent à des bourdons, pondent sur le collet de toutes les espèces bulbeuses présentes en cette saison. Les larves pénètrent dans le bulbe dont elles se nourrissent, ce qui entraîne des lésions qui font vite pourrir le bulbe. Il y a deux générations par an, la seconde attaquant canna, dahlia, glaïeul, etc.

  • Rongeurs : Mulots et campagnols se nourrissent volontiers en hiver des bulbes qu’ils trouvent dans le sol, montrant une prédilection pour les tulipes. Il semble que l’association avec des narcisses et des perce-neige puisse avoir un effet protecteur car ces plantes (de même que la plupart des Amaryllidacées) sécrètent des substances toxiques qui dissuadent les rongeurs de les consommer.


Arrosage/soins :

N'utilisez pas la pomme de votre arrosoir, de façon à ne pas mouiller vos fleurs. Un apport d'eau au goulot s'avère au moins cent fois plus efficace. Récupérez les eaux de rinçage des légumes et celle de votre aquarium, dont vos plantes apprécieront la présence d'oligo-éléments. Si votre terre est trop sèche, l'eau que vous apporterez s'écoulera sans pénétrer, se précipitant jusqu'à des crevasses où elle disparaîtra. Dans ce cas, vous aurez intérêt à pratiquer vos arrosages à deux reprises.



Si vous êtes à la recherche de jardinage d'intérieur , demandez votre devis personnalisé >>>


2 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
repassage
A Votre Bonheur