G-V7LM64BDM2
 
Ménage écolo
Entreprise écologique
rue Abel Hovelacque
A
place d'italie
Rechercher

Plantes toxiques : les précautions à prendre

Dernière mise à jour : 9 déc. 2021

Les plantes toxiques sont plus présentes autour de vous que ce que vous pouvez imaginer, que ce soit dans votre intérieur, ou dans votre jardin. Ainsi, il est important de savoir les identifier, de connaître leurs caractéristiques, mais aussi de savoir comment les manipuler et leur trouver un emplacement adéquat.

AVB vous dit tout !



Connaître vos plantes

La première règle pour éviter toute intoxication est évidemment de connaître les plantes que vous avez chez vous. Qu’il s’agisse de vos plantes d’intérieur ou d’extérieur, il semble donc primordial de bien avoir en tête leur nom et leur toxicité, afin de prendre les mesures nécessaires. Nous vous recommandons d’ailleurs de conserver les étiquettes que vous trouvez sur le pot de chacune de vos plantes lors de votre achat.



Les plantes toxiques sont plus présentes autour de vous que ce que vous pouvez imaginer, que ce soit dans votre intérieur, ou dans votre jardin. Ainsi, il est important de savoir les identifier, de connaître leurs caractéristiques, mais aussi de savoir comment les manipuler et leur trouver un emplacement adéquat.  AVB vous dit tout !
LES PLANTES TOXIQUES


Choisir le bon emplacement

Que ce soit dans votre jardin ou dans votre intérieur, nous vous conseillons de placer vos plantes toxiques à des endroits où ni vos enfants, ni vos animaux ne pourront y avoir accès facilement. Il est important que vos plantes considérées comme toxiques soient loin des endroits de passage. Ainsi, à l’intérieur, nous vous conseillons d’opter pour des emplacements qui ne soient pas accessibles facilement, en haut d’une étagère par exemple, en suspension, ou sur un meuble haut. A l’extérieur, il en est de même. Ne mettez pas ces plantes toxiques sur votre terrasse ou vers un espace de jeux.


Manipulez vos plantes toxiques avec précaution

Veillez également à manipuler vos plantes toxiques avec des gants et à vous laver soigneusement les mains après les avoir touchées. De plus, n’hésitez pas à vous couvrir les avant-bras lors de la taille de certains arbres qui ont des feuilles urticantes, afin d’éviter toutes réactions cutanées.


Attention aux confusions !

Il est courant de confondre une espèce toxique avec une autre non toxique, et ainsi de s’intoxiquer en pensant consommer une plante qu’on ne pense pas nocive. C’est le cas par exemple de l’ail des ours, fréquemment confondu avec le colchique. Ce dernier est une espèce cardio-toxique qui peut provoquer des réactions très graves. On conseillera tout de même d’éviter toute consommation de plantes trouvées sur des terrains inconnus. Pour votre consommation personnelle, privilégiez donc les plantes que vous avez vous-même semées dans votre potager, car les plantes sauvages peuvent s’avérer vraiment dangereuses. L’heure est donc à la prévention, surtout vis-à-vis des plus jeunes !


En cas de réactions suite au contact ou à l’ingestion d’une plante inconnue, n’hésitez pas à aller consulter un médecin rapidement.



Si vous êtes à la recherche de jardinage d'intérieur , demandez votre devis personnalisé >>>


9 vues

Posts similaires

Voir tout
repassage
place d'italie